Autobiographies

Qu'est-ce quelle a ma voix ?
Auteur : Yves Garric Broché : 510 pages Format : 24 x 15,5 cm   Journaliste durant trente-huit ans en Quercy-Rouergue puis Midi-Pyrénées, Yves Garric a été, tant à la radio qu'à la télévision, un pionnier absolu de la ... (Lire la suite)
22,00 €

Qu'est-ce quelle a ma voix ?

Auteur : Yves Garric

Broché : 510 pages

Format : 24 x 15,5 cm

 

Journaliste durant trente-huit ans en Quercy-Rouergue puis Midi-Pyrénées, Yves Garric a été, tant à la radio qu'à la télévision, un pionnier absolu de la décentralisation audiovisuelle. C'est tout ce long parcours, doublé d'une expérience passionnante, riche de milliers de rencontres et pimenté d'anecdotes inédites qu'il raconte dans ce livre. Avec, en prime, cet humour dans lequel il excelle. Et sans oublier l'accent. Celui qu'il n a jamais voulu perdre pour ne pas laisser, à tous les sens des termes, dénaturer sa voix.

 

Voir article de presse 01/01/2016, Midi Libre Rodez : Yves Garric ouvre son âme en journaliste de conscience

 

Revue de presse

« Nous qui nous étions nourris du précepte «Vivre et travailler au pays», nous avions rêvé pour la télévision régionale un autre rôle, un autre destin... Quotidiennement nous avions sous les yeux le vivier des compétences et des talents qui, sur un seul signe, pouvaient la porter plus haut, plus loin. Nous ne mettions, dans l'espoir que nous avions en son essor, nulle connota­tion chauvine, folklorique ou de terroir, au sens étriqué de ce terme. Nous étions simplement forts de notre conviction que chaque composante de l'Hexagone avait sa vie propre. Et qu'une télévision régionale digne de ce nom se devait de l'incarner dans ses multiples facettes. C'était moins une question d'argent que d'imagination, de bon vouloir. D'in­telligence. Celle du cœur, qui aide à prendre les bonnes orientations, et qui manque tellement aux «élites» bureau­crates. Au terme d'un demi-siècle de tâtonnement et de gâchis accumulés, la télévision régionale n'est toujours pas éclose. Du fantôme qui a pu malgré tout en exister, il ne reste au­jourd'hui que le squelette. Elle n'a pratiquement plus de programmes. Juste des journaux. Le lancement des locales, voici une vingtaine d'années, aurait pu être une vraie révolution. En multipliant les sta­tions, ici et là, dans de nombreux chefs-lieux de départe­ment, on a seulement jeté sur le Pays un grand filet à attra­per des news. Comme si la vie d'une région se réduisait à son actualité, telle que la conçoivent les médias ! Mais même ce gisement exceptionnel de reportages qui lui remonte des provinces, Paris n'a jamais su l'utiliser ! Un vrai gâchis. Je suis très en colère.» Yves Garric

22,00 €

  • disponible
  • 1 à 3 jours de délai de livraison1